À propos du poppers

Comments (0)

À propos du poppers

Le mot "poppers" est l’appellation commune attribuée à des dérivés du nitrite. Les dérivés nitrités les plus connus sont le nitrite d’amyle, le nitrite de butyle, le nitrite d’isopropyle, le nitrite de pentyle et le nitrite de cyclohexyle. Ces nitrites se présentent tous plus ou moins de la même manière et ont les mêmes effets à quelques subtilités près.

Le poppers est un liquide transparent jaunâtre très volatil et inflammable. Il est vendu dans de petites bouteilles de verre (9 à 30 ml en général) colorées ambre ou brun.

Le poppers est légal en France. Son usage et son commerce sont autorisés.

La seule voie d’utilisation du poppers est l’inhalation de ses vapeurs par le nez et parfois par la bouche (mais c’est rare). Les vapeurs de poppers sont très rapidement absorbées et font effet en quelques secondes. Les effets durent en moyenne 2 à 3 minutes.

L’intensité des effets varie selon chaque personne, le contexte dans lequel elle consomme, la quantité et la qualité du produit consommé.

  • intensification de l’excitation sexuelle,
  • sensation d’excitation et d’ivresse passagère.

La prise de poppers provoque en quelques secondes une accélération du rythme cardiaque, un relâchement musculaire et une sensation de chaleur intense, notamment au niveau de la peau.

Le poppers ne provoque pas de dépendance. L’arrêt n’entraîne pas de syndrome de sevrage.

Toute consommation expose à des risques. Il est toujours préférable de s’abstenir, en tout cas de reporter la consommation, quand on se sent fatigué, stressé, mal ou qu’on éprouve de l’appréhension. Il est également préférable de consommer avec des gens de confiance, dans un contexte rassurant.

  • Ne pas multiplier les inhalations dans un court laps de temps (risque de surdose)
  • En cas de mal de tête et/ou de vertige, cesser l’inhalation et aller respirer de l’air frais
  • Ne jamais utiliser de poppers près d’une flamme. Le produit est inflammable.
  • Éviter le contact du liquide avec les muqueuses, en particulier le nez, la bouche et les yeux. Cela peut provoquer des brûlures par dessèchement de la peau
  • Le mélange de l’alcool et du poppers favorise les maux de tête, les vertiges et les évanouissements
  • Il est déconseillé d’utiliser des poppers en association avec du Viagra®
  • Ne pas prendre de poppers lorsqu’on conduit un véhicule
  • En favorisant une certaine excitation sexuelle, la prise de poppers peut aussi favoriser la prise de risque Penser à utiliser des préservatifs.

Leave a Reply

All fields are required